samedi , 6 juin 2020

15 avantages du cloud pour votre entreprise

Mis à jour le:

Avec le cloud computing, votre entreprise peut bénéficier de coûts réduits, d’une capacité flexible, d’une agilité accrue, etc.

Le cloud est énorme et ne fait que s’agrandir.

Le cloud computing est défini par Wikipédia comme :

informatique basé sur Internet qui fournit à la demande des ressources et des données de traitement partagées aux ordinateurs et autres appareils. Il a gagné en popularité parmi les entreprises.

Des organisations allant des startups aux grandes entreprises multinationales ont adopté des technologies de cloud computing. Ce qui leur permet de lancer leurs applications, stocker leurs données et automatiser les processus.

Selon le rapport 2016 de RightScale sur l’état du cloud, 95% des sociétés interrogées utilisent une sorte d’infrastructure cloud pour alimenter leurs entreprises. Davantage de charges de travail d’entreprise se déplacent vers le cloud.

En effet, les fournisseurs cloud comme Amazon Web Services et Microsoft Azure se développent énormément. Et, ils vont se développer encore plus.

Cela dit, les chiffres devraient augmenter de plus en plus.

Infrastructure cloud public
Graphique reproduit avec l’aimable autorisation de Statista

On comprend donc facilement pourquoi. Le cloud computing offre une multitude d’avantages, que nous soulignons dans cet article.

Avant de parler de ces avantages, décrivons les différents types de cloud computing.

Les différents types de cloud computing

Il y a trois principaux types de cloud computing. Bien que chacun de ces types soit exploité par différentes sociétés pour différentes utilisations, ils partagent tous le même principe de base : les ressources informatiques sont partagées et fournies à la demande.

Logiciel en tant que service (SaaS)

Saas

Le logiciel en tant que service (SaaS) est défini comme un logiciel hébergé de manière centralisée. Il est fourni sur Internet via un navigateur Web et concédé sous licence par abonnement.

Les entreprises SaaS hébergent leurs applications pour vous. Vous n’avez donc pas besoin de consacrer de serveurs à leur exécution. Vous bénéficiez de mises à jour logicielles cohérentes et fréquentes, de coûts de développement initiaux minimes et de la commodité de ne pas avoir à entretenir vos propres serveurs.

Des outils tels que Salesforce.com pour CRM, Zendesk pour l’assistance clientèle, Freshbooks pour la comptabilité, Slack pour les communications d’équipe et bien d’autres sont tous des logiciels SaaS. Vous êtes sans doute familier avec ces outils et pouvez utiliser bon nombre de ces packages logiciels.

Plateforme en tant que service (PaaS)

Paas

La plateforme en tant que service (PaaS) fournit aux développeurs d’applications des outils sur lesquels les logiciels peuvent être construits plus facilement et plus rapidement.

En général, cela comprend un système d’exploitation, un environnement d’exécution de programmation, un logiciel serveur, etc. Tout comme le SaaS, le PaaS est fourni sur Internet.

PaaS est similaire et peut être confondu avec l’Infrastructure en tant que service (IaaS), dont nous parlons ci-dessous. Mais, la plateforme en tant que service se concentre sur la gestion du flux de travail et de la collaboration dans le processus de développement logiciel pour des tâches telles que le déploiement d’applications, les tests, l’hébergement et la maintenance.

Les fournisseurs PaaS populaires sont Heroku et Google App Engine.

Infrastructure en tant que service (IaaS)

Iaas

L’infrastructure en tant que service (IaaS) est une forme de cloud computing qui fournit les ressources informatiques sous-jacentes, telles que les serveurs, le stockage, les réseaux, l’équilibrage de charge, et bien plus encore. Elle les fournit virtuellement via Internet sur une base de paiement à l’utilisation.

L’IaaS permet aux développeurs de logiciels de se concentrer sur la création de leurs applications. Ce qui évite de consacrer du temps et de l’argent à l’achat, au déploiement et à la maintenance de leurs propres serveurs et autres infrastructures sous-jacentes qui alimentent leurs applications.

Les plus grands fournisseurs IaaS sont Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform.

Lorsque vous utilisez IaaS, vous partagez essentiellement des ressources informatiques gérées de manière centralisée avec des milliers d’autres sociétés. Cela vous permet de profiter d’économies de coûts et de la mise à l’échelle, parmi de nombreux autres avantages, que nous allons souligner maintenant.

Avantages du cloud computing

1) Réduction des coûts initiaux

coût réduit du cloud

Lorsque vous lancez votre entreprise ou votre application, vous ne savez pas combien d’utilisateurs ou de clients vous aurez, ni à quelle vitesse vous allez les acquérir.

Alors, vous devinez essentiellement le nombre de serveurs dont vous aurez besoin ainsi que le niveau des autres ressources à acheter bien avant le lancement.

Au lieu d’investir des dizaines ou des centaines de milliers de dollars à l’avance sur les serveurs et les centres de données, dont certains ne sont peut-être même pas utilisés, vous pouvez tirer parti des ressources de cloud computing. Ce qui vous évite les dépenses d’investissement initiales liées à l’achat de matériel informatique.

Vous ne payerez que pour le niveau de ressources informatiques que vous consommez. Ce qui réduit vos coûts initiaux et minimise le risque que vous prenez dans la création de logiciels.

2) Fiabilité et disponibilité accrues

Fiabilité du cloud

Votre entreprise dispose peut-être des meilleurs informaticiens dans le secteur. Mais, il est probable qu’ils ne seront pas en mesure de fournir la fiabilité et la disponibilité des serveurs comme les plus grands fournisseurs cloud peuvent le faire.

La plupart des fournisseurs cloud maintiennent la disponibilité des serveurs à plus de 99,9%. La plupart d’entre eux ont des accords de niveau de service. Ils vous fournissent des crédits si leur pourcentage de disponibilité mensuel baisse en dessous de certains seuils.

La raison en est que si un serveur tombe en panne, les applications hébergées sur ce serveur peuvent facilement être transférées vers un autre serveur disponible.

Et si vous déployez sur plusieurs régions (l’emplacement des serveurs cloud que vous utilisez) du cloud, il y a de forte chance que votre application ou votre site Web ne tombe en panne. Et c’est une bonne chose.

Consultez l’état du service de divers fournisseurs cloud ici pour voir à quel point ces offres de cloud computing sont fiables.

3) Capacité flexible

Capacité flexible dans le cloud

Ce serait génial si vous aviez acquis des centaines de milliers d’utilisateurs le jour du lancement de votre application.

Mais ce ne serait pas génial si vous gériez vos propres serveurs et que vous n’aviez pas assez de capacité, car ils se bloqueraient à cause de l’afflux de trafic. Alors, vous vous précipiterez pour acheter et déployer plus de serveurs pour gérer tout ce trafic. Mais, il sera sans doute trop tard, et ces utilisateurs fuiraient vers un concurrent.

Ce n’est pas bon.

Avec le cloud computing, vous pouvez évoluer et déployer des serveurs supplémentaires très rapidement pour gérer tout le trafic inattendu. Ainsi, vous vous retrouveriez avec de nombreux utilisateurs satisfaits.

Si vous avez prévu plus d’utilisateurs que vous n’en avez réellement, vous pouvez facilement réduire la capacité de votre serveur aussi rapidement.

Le cloud computing vous offre la flexibilité et l’élasticité pour mettre à l’échelle ou réduire les ressources selon vos besoins et rapidement.

Par exemple, avec Elastic Beanstalk d’AWS, vous pouvez mettre à l’échelle horizontale dynamiquement vos serveurs pour gérer les pics de trafic. Avec des services de base de données gérés comme Amazon RDS, votre magasin de données peut résister à toutes les pannes inattendues.

4) Structure de coûts flexible

Cout flexible

Les fournisseurs cloud utilisent le modèle de paiement à l’utilisation, tout comme votre compagnie d’électricité locale. Chaque fois que vous augmentez ou diminuez la capacité de votre serveur, vous ne payez que pour ce que vous utilisez – ni plus, ni moins.

Vous pouvez configurer la capacité de votre infrastructure cloud pour augmenter pendant les périodes de pointe, puis diminuer pendant les périodes de trafic plus faible. Cela vous éviteriez de payer pour toute heure d’inactivité du serveur.

Avec les serveurs traditionnels, vous devrez acheter suffisamment de capacité pour tenir compte des heures de pointe, qui resteraient alors inactives pendant les heures non-pointe.

La structure de coûts flexible du cloud computing vous permet d’utiliser votre argent plus efficacement, sans gaspillage de dépenses sur des serveurs inactifs.

5) Économies de mise à l’échelle

Economies de mise à l'échelle

Lorsque vous utilisez le cloud computing, vous partagez ces ressources avec des milliers d’autres sociétés. Plus les entreprises utilisent ces ressources cloud, plus les coûts peuvent être amortis dans chaque entreprise. Ainsi, vous paierez moins et à l’utilisation.

Non seulement le cloud computing vous fera économiser de l’argent au début, mais vous économiserez de plus en plus d’argent sur le long terme.

6) Économies sur les frais de gestion du serveur

En plus d’économiser sur la capacité réelle du serveur, le cloud computing vous permet aussi d’économiser sur les frais de gestion du serveur et du centre de données.

Si vous gérez vos propres fermes de serveurs, vous devrez embaucher des ingénieurs pour les surveiller et les entretenir. Vous devrez aussi acheter un logiciel de gestion de serveurs.

Il y a aussi des coûts cachés comme la sécurité physique, l’alimentation et le CVC dont vous devez tenir compte.

Sans parler de toutes les inquiétudes que vous ferez si vous gérez vos propres serveurs.

Pourquoi ne pas investir tout cet argent et externaliser ces tâches et ce stress aux fournisseurs cloud computing ?

Serveurs cloud
Laissez les fournisseurs cloud se soucier de vos serveurs. (Image avec l’autorisation de Wikipedia)

7) Agilité

La création d’une application et sa mise sur le marché prenaient autrefois beaucoup de temps. Un temps considérable était consacré à l’approvisionnement des ressources informatiques sur lesquelles exécuter l’application.

Ce temps peut faire la différence entre la vie et la mort de votre produit et de votre entreprise.

Agilité dans le cloud

Avec le cloud computing, vous pouvez vous procurer des ressources informatiques à un coût minimal et essentiellement en un rien de temps. Ce qui a considérablement réduit le temps nécessaire pour mettre un produit sur le marché.

Au lieu de provisionner des serveurs, vous pouvez vous concentrer sur votre entreprise, déployer des applications critiques plus rapidement, satisfaire vos clients et garder une longueur d’avance sur vos concurrents.

8) Sécurité accrue

Encore une fois, nous savons que vous avez les meilleurs informaticiens du secteur qui surveillent et sécurisent vos serveurs 24/7/365.

Mais le passage au cloud peut améliorer votre sécurité informatique.

La sécurité était l’un des principaux facteurs cités par les entreprises comme raison de rester avec des serveurs sur site. Bien que cela reste sans doute une préoccupation, la sécurité des fournisseurs de cloud computing a considérablement amélioré. Elle a ainsi atténué de nombreuses craintes des professionnels de l’informatique.

Sécurité accrue dans le cloud

Les fournisseurs de cloud computing sont responsables de la sécurité des milliers de données des clients. Ils ont donc beaucoup à perdre en cas de violation. Ainsi, leurs experts en sécurité sont constamment à jour sur les dernières menaces. Puis, ils doivent aussi se conformer aux normes de sécurité telles que HIPAA, PCI, ISO, Sarbanes-Oxley et bien d’autres.

A titre d’exemple, la sécurité est la priorité n°1 d’AWS. Cette société a consacré de ressources importantes au maintien du plus haut niveau de sécurité. AWS fournit de nombreux outils tels que la gestion des accès aux identités (IAM), Cloud HSM (module de sécurité matérielle) et CloudTrail pour vous aider à gérer et surveiller la sécurité.

La sécurité informatique est une responsabilité partagée entre votre entreprise et votre fournisseur cloud. Si vous faites votre part, vous pouvez être sûr que votre fournisseur cloud fait aussi la leur.

9) Flexibilité d’utilisation

Utilisation flexible

Les hébergeurs de cloud computing disposent de toute sorte de ressources informatiques pouvant s’appliquer à toutes les situations technologiques que vous voulez lancer.

Que vous développiez avec Ruby on Rails ou JavaScript, que vous construisiez un site Web ou une application mobile ou que vous travailliez dans les secteurs de la finance ou des médias, les fournisseurs cloud disposent de tous les outils nécessaires pour créer la technologie dont vous avez besoin.

AWS offre une vaste gamme de produits tels que les ressources informatiques, le stockage et la livraison de contenu, les bases de données, les outils d’analyse de données, les outils de gestion et bien plus encore.

Tous ces produits sont facilement disponibles à tout moment. Ce qui vous permet d’économiser du temps et de l’argent, et vous évitent de gros maux de tête, quelle que soit votre situation.

10) Capacité à se mondialiser plus rapidement

Mondialiser rapidement

Nous vivons dans un monde plat, et chaque jour, il est plus important pour les entreprises de servir leurs clients à travers le monde.

Avec le cloud computing, vous pouvez déployer toute une application en quelques minutes et l’exécuter plus rapidement et avec moins de latence. Pour cela, vous allez provisionner des serveurs physiquement plus proches de vos clients.

AWS vous permet de choisir les régions et les zones de disponibilité les plus proches de vos clients où vos données sont stockées et où les instances informatiques sont exécutées. Cela optimise la latence, minimise les coûts et protège votre application contre les défaillances.

En outre, AWS dispose d’emplacements périphériques avec leur réseau de diffusion de contenu Cloudfront. Ce dernier distribue le contenu dynamique, statique et en streaming plus rapidement et plus efficacement.

11) Amélioration de la mobilité

La mobilité est un énorme avantage du cloud computing. Elle a augmenté la productivité des employés.

Dans le passé, les développeurs d’applications devaient se connecter à des serveurs locaux spécifiques pour accéder aux données et autres ressources.

Les développeurs peuvent désormais accéder facilement à tous leurs outils de développement logiciel via un navigateur Web. Ce qui facilite une collaboration accrue et rend le processus de développement logiciel beaucoup plus facile et plus rapide.

Travailler partout
Avec le cloud, vous pouvez même travailler dans un bateau. (Image reproduite avec l’aimable autorisation de Pexels)

12) Accélération des fusions et d’acquisitions

En général, c’est une bonne chose si :

  1. vous faites l’acquisition d’une entreprise ou
  2. vous seriez acquis.

Mais votre équipe informatique peut ne pas être d’accord si les données des deux sociétés résident sur des serveurs sur site.

Accélère les fusions et les acquisitions

Bien qu’en général, la migration des données ne soit pas un point important lorsqu’il s’agit de fusion et d’acquisition, cela peut poser un vrai problème une fois que les entreprises commencent à s’intégrer les unes aux autres.

La migration des données et des enregistrements des serveurs d’une entreprise à une autre peut prendre des mois, voire des années. Dans la plupart des cas, le travail n’est jamais terminé.

La consolidation des centres de données, la standardisation des structures de données, la migration et la combinaison de magasins de données peuvent être un vrai casse-tête pour les plus petits ensembles de données, et encore moins massifs.

L’utilisation d’une infrastructure cloud peut faciliter le transfert de données et l’intégration de systèmes après l’approbation d’une fusion ou d’une acquisition. Les serveurs peuvent être accélérés rapidement. Les centres de données n’ont pas besoin d’être consolidés. Les processus de transfert de données peuvent être automatisés. Et, la gestion peut être facilement centralisée.

Tout cela permet aux sociétés fusionnées de créer plus de valeur plus rapidement.

13) Impact environnemental

Ecologique

Il faut bien garder à l’esprit que toutes les entreprises doit être respectueuses de l’environnement. Le cloud computing peut aider à rendre votre entreprise plus écologique.

En général, les taux d’utilisation des serveurs sur site varient de 60 à 70 %, avec une utilisation beaucoup plus faible des petites entreprises. Ainsi, les ressources du centre de données qui ne sont pas utilisées continuent de consommer de l’énergie et de nuire à l’environnement.

Lawrence Berkeley National Lab a réalisé une étude qui a modélisé les économies d’énergie pouvant résulter de l’utilisation des technologies cloud. Ils ont pu conclure que le cloud peut réduire la consommation d’énergie de 87 % tous les 12 mois.

Cela peut suffire pour alimenter toute la ville de Los Angeles pendant un an. Même si l’étude s’est principalement concentrée sur les logiciels SaaS tels que les e-mails et les feuilles de calcul, vous pouvez imaginer qu’il est possible d’obtenir les mêmes résultats pour l’IaaS.

Nous avons vu la capacité flexible qu’offre le cloud computing et la façon dont vous pouvez augmenter ou réduire vos ressources en fonction de vos besoins. Cela va non seulement aider votre service client et réduire vos dépenses, mais aussi réduire votre empreinte carbone et bénéficier à l’environnement.

14) Reprise après sinistre

Reprise après sinistre avec cloud

Il est impératif pour chaque entreprise d’avoir un plan de reprise après sinistre et de sauvegarder toutes les données hors site.

Si un événement naturel comme un ouragan, un tremblement de terre ou une inondation se produira près d’une de vos fermes de serveurs et effacera les données de votre entreprise, ce serait une tragédie.

La plupart des grandes entreprises ont des plans de reprise après sinistre. Mais certaines petites entreprises n’ont ni le moyen ni l’expertise nécessaires pour assurer la continuité de leurs activités en cas de catastrophe.

Le cloud computing vous permet de sauvegarder facilement les données de votre entreprise. Il permet une reprise après sinistre plus rapidement des systèmes informatiques critiques. Ainsi, vous n’avez pas à supporter des coûts élevés pour plusieurs centres de données et une infrastructure accrue.

Les fournisseurs cloud peuvent sauvegarder n’importe quel volume de données, répliquer des serveurs sur un site distant, faciliter le stockage rapide et récupérer des fichiers. De plus, ils vous offrent une tranquillité d’esprit tout en vous faisant économiser de l’argent.

15) Automatisation pour gagner du temps

Automatisation avec cloud

La plupart des tâches manuelles et courantes du centre de données peuvent désormais être automatisées à l’aide de la technologie cloud. Ce qui permet aux entreprises d’économiser beaucoup de temps et d’argent.

Les entreprises dans le cloud peuvent rationaliser la gestion des ressources de calcul, de stockage et de réseau. Elles peuvent augmenter efficacement la capacité en cas de besoin.

Plusieurs serveurs peuvent être déployés à tout moment sans configuration manuelle.

L’infrastructure des applications logicielles peut être configurée une fois, puis déployée facilement pour plusieurs applications.

Le cloud a facilité le travail du personnel informatique. L’automatisation du cloud a aidé les entreprises à exécuter plus facilement et plus efficacement leurs visions technologiques.

Conclusion

Le cloud a transformé la façon dont les entreprises mènent leurs activités. Qu’elles utilisent SaaS, PaaS ou IaaS, elles ont réalisé les gains d’économies, d’efficacité et d’agilité accrus.

Les développeurs de logiciels ont particulièrement tiré des grands avantages du déploiement, de la gestion et de l’automatisation faciles des ressources informatiques via IaaS. En résumé, les avantages de l’IaaS sont :

  1. Réduction des coûts initiaux
  2. Fiabilité et disponibilité accrues
  3. Capacité flexible
  4. Structure de coûts flexible
  5. Économies de mise à l’échelle
  6. Économies sur les coûts de gestion des serveurs
  7. Agilité
  8. Une sécurité accrue
  9. Flexibilité d’utilisation
  10. Capacité à se mondialiser, plus rapidement
  11. Amélioration de la mobilité
  12. Accélération des fusions et acquisitions
  13. Impact environnemental
  14. Reprise après sinistre
  15. Automatisation pour gagner du temps

Le cloud a facilité le travail des développeurs de logiciels et a donné aux entreprises la possibilité de lancer de meilleurs produits plus rapidement.

Que pensez-vous de ces avantages et en avons-nous oublié quelques-uns ? Faites-nous savoir ce que vous pensez dans les commentaires ci-dessous.

Aimez-vous cet article ? N’oubliez pas de le partager en cliquant sur les boutons de partage et suivez-nous ! Inscrivez-vous à notre newsletter pour lire nos prochains articles.

À lire aussi

Intelligence artificielle (IA) pour l’entreprise : impact et perspectives

Mis à jour le: 27 mai 2020 Certains des dirigeants les plus réputés pour être …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link