Avis sur EnGenius ECW230 Wi-Fi 6 : point d’accès réseaux locaux sans fil géré dans le cloud

Mis à jours 14 septembre 2021

Aujourd’hui, nous allons examiner le point d’accès réseaux locaux sans fil EnGenius ECW230 Wi-Fi 6. Nous sommes maintenant fermement dans la génération 802.11ax. En tant que tel, nous commençons à voir de plus en plus d’appareils tels que des terminaux et des appareils réseau se préparer à desservir les normes Wi-Fi 6.

En même temps, il existe encore de nombreux anciens appareils. A ce titre, la compatibilité descendante avec les appareils IoT 802.11ac et a/b/g/n est également importante. Le Wi-Fi 6 est conçu pour gérer plus de clients et à des vitesses plus élevées, ce qui en fait une mise à niveau importante pour laquelle l’industrie des réseaux est très enthousiaste. Dans cet avis, nous allons voir ce que propose l’ECW230 pour répondre à ces besoins.

Présentation d’EnGenius ECW230

Chaque côté de l’appareil mesure 8,27″ ou 210 mm avec des bords arrondis. Sa hauteur est de 1,31″ ou 33,2 mm sans supports de montage. Ce type de point d’accès réseaux locaux Wi-Fi est conçu pour être suspendu au plafond. Il faudra donc considérer certains caractéristiques physiques, tels que son poids de 1,31 lb ou 597 g qui va de pair avec les dimensions.

EnGenius ECW230

Côté montage, cet appareil dispose de vis pour faire le montage au plafond/mur. Il possède également d’adaptateurs pour le montage sur des rails au plafond du bureau.

Montage EnGenius ECW230
Montage EnGenius ECW230

Les E/S principales sont couvertes dans cette section en creux. Il y a un bouton de réinitialisation, un port LAN 2,5 GbE alimenté via PoE et une entrée 12 V CC. Le 2,5 GbE sera plus courant avec la nouvelle génération de points d’accès réseaux locaux Wi-Fi 6. Une chose que nous n’avons pas nécessairement aimé, c’est que si vous avez des câbles Ethernet terminés par des connecteurs anti-stress (caoutchouc derrière le connecteur qui est conçu pour prendre le stress des coudes), la découpe peut être trop peu profonde. Cette zone a bien fonctionné avec le câble que nous avons-nous-même terminé. Mais pour certains câbles prédécoupés qui avaient les meilleurs points de terminaison, nous ne pouvions pas les installer dans cette zone.

Port Lan
Ports EnGenius ECW230

Dans la boîte, nous ne recevons pas d’adaptateur secteur. En effet, l’hypothèse d’EnGeinus est que vous alimenterez ce point d’accès réseaux locaux via 802.3at PoE/PoE+ (ce point d’accès réseaux locaux prend 19,5 W maximum.). C’est ainsi que la plupart des gens alimenteront cette unité, mais là, il y a un hic. Les commutateurs PoE(+) sont souvent 1GbE, tout comme le Netgear GC108PP que nous venons de tester. Par conséquent, il faut soit un adaptateur secteur, soit une configuration d’injecteur/répartiteur PoE pour faire fonctionner cette unité.

Bloc d'alimentation EnGenius ECW230
Bloc d’alimentation EnGenius ECW230

Dans l’ensemble, un point d’accès est un appareil assez basique. Même à 599 €, il n’est donc pas trop excitant du point de vue des attributs physiques.

Ensuite, nous allons avoir les spécifications clés.



Les spécifications clés

Voici les principales caractéristiques de l’ECW230 :

Spécifications techniques :

Normes :

  • IEEE 802.11ax sur 2,4 GHz
  • IEEE 802.11ax sur 5 GHz
  • Rétrocompatible avec 802.11a/b/g/n/ac

Processeur :

  • Processeur Qualcomm® Quad-Core ARM Cortex A53s @ 2,0 GHz

Antenne :

  • 4 x 2,4 GHz : 3 dBi
  • 4 x 5 GHz : 3 dBi
  • Antenne omnidirectionnelle intégrée

Interface physique :

  • 1 port Ethernet RJ-45 10/100/1000/2500 N-BASE-T
  • 1 prise CC
  • 1 bouton de réinitialisation

Indicateurs LED :

  • 1 pour l’alimentation
  • 1 réseau local (LAN)
  • 1 x 2.4 GHz
  • 1 x 5 GHz

Source d’énergie :

  • Alimentation par câble Ethernet (Power-over-Ethernet) : entrée 802.3at
  • 12VDC /2A

Consommation électrique maximale :

  • 19,5 W

Spécifications sans fil et radio

Fréquence de fonctionnement :

Radio bibande simultanée à 2,4 GHz et 5 GHz

Modes de fonctionnement :

Point d’accès, maillage

Fréquence radio :

  • 2,4 GHz : 2400 MHz à 2482 MHz
  • 5 GHz : 5150 MHz à 5250 MHz, 5250 MHz à 5350 MHz, 5470 MHz à 5725 MHz, 5725 MHz à 5850 MHz

Puissance de transmission :

  • Jusqu’à 23 dBm sur 2,4 GHz
  • Jusqu’à 23 dBm sur 5 GHz

(La puissance maximale est limitée par le domaine réglementaire)

Formation de faisceaux Tx (TxBF)

Chaînes radio/Flux spatial :

  • 4×4:4

SU-MIMO :

Quatre (4) flux spatiaux SU-MIMO pour 2,4 GHz et quatre flux spatiaux SU-MIMO pour 5 GHz jusqu’à 3 548 Mbps de débit de données sans fil vers un seul périphérique client sans fil sous la radio 2,4 GHz et 5 GHz.

MU-MIMO :

  • Quatre (4) multiples flux spatiaux (MU)-MIMO pour un débit de données sans fil jusqu’à 2400 Mbps pour transmettre simultanément à deux (2) flux MU-MIMO des périphériques clients sans fil 11ax compatibles sous 5 GHz.
  • Quatre (4) multiples flux spatiaux (MU)-MIMO pour un débit de données sans fil jusqu’à 1 148 Mbps pour transmettre simultanément à deux flux MU-MIMO des périphériques clients sans fil 11ax compatibles sous 2,4 GHz.

Débits de données pris en charge (Mbps) :

  • 802.11ax : 2,4 GHz : 9 à 1148 (MCS0 à MCS11, NSS = 1 à 4), 5 GHz : 18 à 2400 (MCS0 à MSC11, NSS = 1 à 4)
  • 802.11b : 1, 2, 5.5, 11
  • 802.11a/g : 6, 9, 12, 18, 36, 48, 54
  • 802.11n : 6,5 à 600 Mbps (MCS0 à MCS31)
  • 802.11ac : 6,5 à 1733 Mbps (MCS0 à MCS9, NSS = 1 à 4)

Technologies radio prises en charge :

  • 802.11ax : accès multiple par répartition en fréquence orthogonale (OFDMA)
  • 802.11b : étalement de spectre à séquence directe (DSSS)
  • 802.11ac/a/g/n : multiplexage par répartition orthogonale de la fréquence (OFDM)

Canalisation :

  • 802.11ax prend en charge le très haut débit (VHT) — VHT 20/40/80 MHz
  • 802.11ac prend en charge le très haut débit (VHT) — VHT 20/40/80 MHz
  • 802.11n prend en charge le haut débit (HT) — HT 20/40 MHz
  • 802.11n prend en charge un débit très élevé sous la radio 2,4 GHz – VHT40 MHz (256-QAM)
  • Agrégation de paquets 802.11n/ac/ax : A-MPDU, A-SPDU

Modulation prise en charge :

  • 802.11ax : BPSK, QPSK, 16-QAM, 64-QAM, 256-QAM, 1024-QAM
  • 802.11ac : BPSK, QPSK, 16-QAM, 64-QAM, 256-QAM
  • 802.11a/g/n : BPSK, QPSK, 16-QAM, 64-QAM
  • 802.11b : BPSK, QPSK, CCK

Gestion

Plusieurs BSSID :

8 SSID pour les radios 2,4 GHz et 5 GHz.

Balisage VLAN :

  • Prend en charge le balisage 802.1q SSID-à-VLAN
  • Cross-Band VLAN Pass-Through
  • VLAN de gestion

Spanning Tree :

Prend en charge le protocole Spanning Tree 802.1d

QoS (Qualité de service) :

  • Conforme à la norme IEEE 802.11e
  • WMM

SNMP :

v1, v2c, v3

MIB :

I/II, MIB privé

Sécurité sans fil :

  • WPA3
  • WPA2 Enterprise (AES)
  • WPA2 AES-PSK
  • Masquer le SSID dans les balises
  • Filtrage d’adresses MAC, jusqu’à 32 MAC par SSID
  • Liste des STA (clients) sans fil connectés
  • Tunnel SSH
  • Isolation des clients

Garantie :

2 ans

Nous n’avons pas noté le canal 160Hz, car il n’y en a pas. Idéalement, nous souhaitons l’avoir pour plus de performances, mais cela manque. Pour un point d’accès de 200 à 250 €, nous serions plus tolérants, mais dans cette gamme de prix, nous nous attendons à un point d’accès complet.

Gestion locale d’EnGenius ECW230

Tout d’abord, l’ECW230 est conçu pour être un appareil géré dans le cloud. On voit donc une interface locale assez basique. Celle-ci est similaire à ce que nous voyons avec d’autres fournisseurs, tels que Netgear, dans l’espace géré dans le cloud.

EnGenius ECW230 Se connecter
EnGenius ECW230 Se connecter

Une fois connecté, nous sommes invités à changer le mot de passe. Nous pouvons également ré-utiliser admin/admin.

EnGenius ECW230 Invite de changement de mot de passe
EnGenius ECW230 Invite de changement de mot de passe

Là, il n’y a pas beaucoup d’options intéressantes. Fondamentalement, les options sont conçues pour obtenir le point d’accès sur le réseau afin qu’il puisse être géré à partir du cloud.

Configurations locales
EnGenius ECW230 Paramètre local n’est pas connecté au cloud

La page a un excellent guide pour vous montrer que vous avez un accès local et Internet, et si ce point d’accès a été enregistré.

état de l'appreil
EnGenius ECW230 Statut local non connecté au cloud

Dans l’ensemble, il n’y a pas grand-chose sur cette page, car il s’agit d’un appareil géré dans le cloud. Ce qui manque à cet appareil, comme le Netgear GS710TUP et d’autres options, c’est qu’il est possible d’avoir une gestion locale avec des ensembles de fonctionnalités complets ou presque complets. Ubiquiti, par exemple, n’a pas d’interface de gestion locale, mais vous pouvez exécuter un contrôleur sur un nœud local.

Gestion du cloud avec EnGenius ECW230

Une fois que vous avez enregistré l’appareil sur le cloud, vous pouvez obtenir les fonctionnalités standard d’un point d’accès. Nous allons parcourir quelques écrans pour vous donner une idée.

Une fonctionnalité standard des points d’accès est le Portail Captif. Là, vous pouvez voir qu’il est activé :

Portail captif cloud EnGenius ECW230
Portail captif cloud EnGenius ECW230

Dans cette page, vous pouvez également ajouter des fonctionnalités, telles que ajouter VLAN aux réseaux Wi-Fi.

EnGenius ECW230 Cloud Ajouter VLAN
EnGenius ECW230 Cloud Ajouter VLAN

Ci-dessous, on peut voir la configuration de base du SSID WiFi dans les paramètres sans fil. Le système génère un code QR pour que vous puissiez aider les autres à accéder rapidement sans avoir à saisir un mot de passe, ce qui est une bonne idée.

configuration de base du SSID WiFi
EnGenius ECW230 Cloud Nouveau SSID

On peut également définir les paramètres de la radio, dont les fonctionnalités comme l’activation/la désactivation des différentes bandes et le changement de canaux.

EnGenius ECW230 Cloud Radio
EnGenius ECW230 Cloud Radio

Encore une fois, ce sont les fonctionnalités que l’on peut attendre d’un point d’accès Wi-Fi 6. L’autre côté de cette gestion uniquement dans le cloud est ce qui va se passer plus tard. Que se passe-t-il si EnGenius cesse de prendre en charge le point d’accès, passe à un nouveau cloud ou si quelque chose se produit après la période de garantie de 2 ans ? Que se passe-t-il si celui-ci est toujours déployé dans 4 ans et que le cloud ne fonctionne plus ?

Les gens sont prêts à accepter davantage d’entreprises comme Cisco Meraki qui existent depuis des décennies et ils s’attendent raisonnablement à ce qu’elles soient là et prennent en charge les anciens matériels en fonction de leurs performances antérieures. Lorsque nous avons lu les critiques sur les produits Netgear gérés dans le cloud, il s’agit d’un point commun dans les commentaires des lecteurs, bien que Netgear existe depuis des décennies en tant que nom de fournisseur de produits domestiques et de SMB. Pour EnGenius, sa marque n’a pas la même réputation, ce qui rend le passage à un fournisseur de produit géré dans le cloud plus difficile. Cela a fonctionné, mais nous devons être conscients que c’est toujours un risque avec l’un de ces périphériques de réseau local gérés dans le cloud.

Nous allons ensuite examiner la consommation d’énergie et les performances, suivis de nos derniers mots.

Consommation d’énergie

Selon les spécifications officielles de l’ECW230, sa consommation électrique maximale est de 19,5 W. Lors de nos tests, nous n’avons jamais atteint ce niveau. En revanche, nous avons pu constater de manière fiable plus de 15 W de consommation sur courant alternatif ou PoE+. Vous aurez besoin d’un commutateur ou d’un injecteur PoE+ pour alimenter cet appareil.

Un élément que nous souhaitions mentionner est que lors d’une exécution plus longue de Cat 6a (distance exacte inconnue en raison du câblage dans le mur), nous avons rencontré un problème avec un injecteur PoE où nous pouvions obtenir des vitesses de 2,5 GbE avec l’adaptateur secteur, mais pas avec l’injecteur. Nous n’avons pas confirmé s’il s’agit de l’unité unique ou d’un problème de conception. Du coup, nous n’allons donc pas nommer le fournisseur/modèle avant d’être confirmés. Pourtant, c’est au moins quelque chose à garder à l’esprit étant donné la rareté générale des commutateurs PoE+ 2,5 GbE pour alimenter ce point d’accès.

Performances de l’EnGenius ECW230

Nous travaillons dans un laboratoire performant pour le Wi-Fi 6. Plus précisément, nous utilisons un ensemble de nœuds Project TinyMiniMicro avec 802.11ac et certains mis à niveau vers le Wi-Fi Intel AX200 802.11ax (2×2) pour simuler un environnement SMB. Ensuite, nous prévoyons de rétrograder quelques unités à a/b/g/n pour simuler des appareils IoT.

Une partie du projet TinyMiniMicro
Une partie du projet TinyMiniMicro

Notre théorie était qu’avec six unités, nous pouvions utiliser iperf3 et saturer le point d’accès. Nous ne sommes pas sûrs de l’avoir fait. Cependant, nous pouvons voir une certaine priorisation sur les liens 802.11ax et plus de performances, même avec des appareils AC en lice.

EnGenius ECW230 performance TMM
EnGenius ECW230 performance TMM

En utilisant notre Intel AX200 2×2, nous obtenions moins de 800 Mbps sur un seul client Wi-Fi 6 et moins de 400 Mbps en utilisant le Wi-Fi 5. Nous exploitons actuellement ces nœuds dans la même pièce pour simuler un montage au plafond dans un bureau SMB plus petit, mais cela peut changer, d’autant plus que nous ajoutons des nœuds.

Il existe deux théories sur la façon dont nous devrions faire le test. D’une part, nous ne devrons utiliser qu’un seul client avec la meilleure antenne que nous puissions trouver. D’autre part, nous ne devrons tester que plusieurs clients car c’est plus réaliste dans un bureau. Même dans un environnement domestique moderne, il existe probablement plusieurs appareils Wi-Fi utilisant le réseau en même temps dans toute maison qui envisage un point d’accès de plafond à 599 €.

Pour ceux qui se demandent pourquoi nous avons le projet TinyMiniMicro, une bonne partie de celui-ci n’est pas seulement pour montrer le clustering de périphérie, mais aussi pour que nous puissions simuler des environnements de bureau avec des points de terminaison courants. Attendez-vous à ce que cette méthodologie évolue un peu au fur et à mesure que la configuration est finalisée.

Conclusion

Nous aimons beaucoup de choses sur le point d’accès réseaux locaux EnGenius Wi-Fi 6. Le point d’accès 4×4 5 GHz et 2,4 GHz est génial. Nous aurions également aimé voir la bande 160 Hz, mais elle n’était pas présente dans cet appareil. Nous aimons beaucoup la liaison montante 2,5 GbE. D’un autre côté, nous pensons vraiment que la société devrait fournir une solution d’injection avec ces points d’accès, en particulier au prix conseillé de 599 €.

Encore une fois, les prix affichés ci-dessous sont à titre indicatif. L’Ubiquiti UniFi 6 Long Range est expédié en tant que point d’accès 4×4 pour 179 €, mais avec 1 GbE seulement. Le Netgear WAX610 WiFi 6 géré dans le cloud coûte 179 € ou 199 € avec l’adaptateur secteur et utilise 2,5 GbE, mais ce n’est qu’un point d’accès 2×2. HPE Aruba, Cisco et d’autres proposent des points d’accès Wi-Fi 6 dans leur gamme de moins de 599 €, parfois même à un prix encore plus bas. Pour l’EnGenius ECS230 à 599 €, nous nous attendons à ce qu’il y ait une énorme mise à niveau. À certains égards, c’est certainement le cas. En même temps, nous nous demandons s’il s’agit d’une mise à niveau 3x.

EnGenius ECW230
EnGenius ECW230

Du côté de la gestion, encore une fois, c’est difficile. Certains adoreront l’expérience de gestion unifiée. D’autres hésiteront à donner des données à EnGenius et à accéder à leur matériel sur site. Sans option de gestion locale/auto-hébergée comme les autres points d’accès, ce sont des appareils sur site relativement coûteux qui sont contrôlés par un tiers. Bien qu’il n’y ait eu aucun coût pour la gestion du cloud lors de nos tests pour cette revue, EnGenius pourrait prendre la décision de facturer une licence par appareil à l’avenir. Nous dirons donc à nos lecteurs de la vérifier avant d’acheter.

Dans l’ensemble, c’est sans doute un bel appareil. Sachez que dans ce domaine, il est difficile de faire une recommandation élogieuse. À 300 €, c’est un très bon achat. À 200 €, c’est sans doute le meilleur de sa catégorie. À près de 600 €, c’est devenu une vente plus difficile. L’on peut affirmer qu’un seul point d’accès par rapport à plusieurs points d’accès peut être meilleur. Pour beaucoup, le déploiement de trois points d’accès à moindre coût donne beaucoup plus de flexibilité de portée et potentiellement une augmentation des performances (puisque les performances se dégradent à mesure que la distance au point d’accès augmente). Pour nous, il s’agit d’un bon produit avec de bonnes performances et fonctionnalités, mais le prix n’est pas ajusté par rapport à ce qu’il offre.

Aperçu général d’EnGenius ECW230

  • Design & Esthétique : 8.5
  • Performance : 9.0
  • Ensemble de fonctionnalités : 8.0
  • Valeur : 7.0
  • Note : 8.1

RÉSUMÉ

Dans cette revue sur EnGenius ECW230, nous avons vu les performances de ce point d’accès réseaux locaux Wi-Fi 6 (802.11ax) avec liaison 2,5 GbE ainsi que les fonctionnalités du point d’accès gérées dans le cloud.

Aina Strauss

À lire aussi

Comment créer un NFT et le vendre sur OpenSea ?

Mis à jours 13 octobre 2021 Dans cet article, je vais vous montrer comment créer …

Share via
Copy link
Powered by Social Snap