samedi , 25 janvier 2020
Home » Tutoriel » 5 meilleures plateformes de sécurité sans serveur pour vos applications

5 meilleures plateformes de sécurité sans serveur pour vos applications

Netsparker Web Application Security Scanner – la seule solution offrant une vérification automatique des vulnérabilités avec Proof-Based Scanning™.

Développez-vous ou avez-vous développé des applications Serverless ? Avez-vous pensé à les sécuriser ? Savez-vous si votre application est sécurisée ?

sécurité application sans serveur

Les applications sans serveur sont de plus en plus populaires. Ainsi, leur risque de sécurité augmente. Beaucoup de choses peuvent en effet mal se passer et sont vulnérables aux menaces en ligne. Ci-dessous, vous trouverez certains des principaux risques.

  • Attaques par déni de service
  • Les abus de ressources
  • L’injection de données
  • L’authentification non sécurisée
  • Le stockage non sécurisé
  • L’intégration API/outils tiers vulnérables

Une application sans serveur requiert donc une approche de sécurité légèrement différente de celle d’une application traditionnelle. Cela dit, elle demande plus les fonctions de sécurisation.

Vous avez besoin d’une plateforme spécialisée pour une protection complète de la sécurité. Puis, il faut aussi un autre type de surveillance et de débogage.

Ce guide de PureSec traite les 12 risques les plus critiques pour les applications sans serveur.

Nous allons aussi voir les solutions dans les prochaines lignes.

Voici les solutions de sécurité d’application sans serveur :

  • Protego
  • PureSec
  • Snyk
  • Acqua
  • Twistlock

1. Protego

La visibilité, la sécurité et le contrôle du développement à l’exécution en production.

La plateforme Protego offre une visibilité complète en 15 à 20 minutes. En effet, elle surveille en permanence l’infrastructure pour détecter et atténuer les risques.

Il y a trois concepts de plateforme centrale.

1. Proact

Elle offre une vue complète de votre environnement d’application sans serveur avec la position des risques de sécurité.

2. Observer

Elle connecte tous les points de données et applique des techniques d’apprentissage automatique pour détecter les menaces et les codes malveillants. Ceci étant, la plateforme offre une visibilité complète avec analyse des causes fondamentales.

3. Défendre

Prévenir et atténuer les risques pour protéger votre application. Protego est donc capable de bloquer les attaques au niveau de fonction en temps réel.

Plateforme Protego

Protego fonctionne avec Google Cloud, AWS et la plateforme sans serveur Azure. Il vous aide également à vous conformer aux exigences HIPPA, FISMA, GDPR et PCI.

2. PureSec

PureSec offre, quant à lui, une sécurité de bout en bout pour AWS Lambda, Google Cloud Functions, IBM Cloud Functions et Azure Functions. Puis, il s’intègre bien avec certains des outils et plateformes populaires.

  • Gitlab
  • Splunk
  • Apex
  • Jenkins
  • Aws CloudFormation
  • Serverless Framework

Toutefois, le pare-feu d’application sans serveur de PureSec détecte et prévient les attaques au niveau de la couche de données d’événement de fonction sans nuire aux performances.

Le moteur de détection est aussi capable d’analyser le type de déclencheur d’événement sous forme de base de données NoSQL, API, Stockage dans le cloud, messagerie Pub/Sub, etc.

Leur bibliothèque de sécurité FunctionShield permet ainsi aux développeurs d’appliquer un mécanisme de sécurité pour traiter certains cas d’utilisation courants. D’ailleurs, vous pouvez les utiliser avec Node.js, Python et Java.

Voici quelques avantages d’utiliser FunctionShield :

  1. Prévenir les fuites de données en surveillant le trafic réseau sortant à partir de fonctions
  2. Prévenir les fuites de code source du gestionnaire
  3. Contrôler l’exécution de processus fils
  4. Choisir de configurer en mode alerte pour enregistrer les événements de sécurité ou de bloquer pour arrêter l’exécution en cas de violation de la politique.
Utilisation FunctionShield de PureSec

Il ajoute une latence inférieure à 1 milliseconde à l’exécution globale.

3. Snyk

Snyk est l’une des solutions open source populaires. Elle permet en effet de surveiller, de trouver et de corriger les vulnérabilités détectées dans les dépendances de l’application. Ils ont introduit récemment l’intégration avec AWS Lambda et Azure Functions. Cela vous permet de vous connecter et de vérifier si une application déployée est vulnérable ou non.

Pour toute vulnérabilité trouvée, vous pouvez configurer pour recevoir une notification par e-mail ou slack.

Puis, vous pouvez aussi choisir la fréquence des tests.

4. Aqua

Aqua propose un service deux en un. C’est donc à la fois un conteneur et des fonctions sécurisés serverless.

Ainsi, il analyse l’image et les fonctions du conteneur pour trouver des vulnérabilités connues et inconnues dans une bibliothèque, une configuration et des autorisations. Quoi qu’il en soit, Aqua peut être intégré au pipeline CI/CD.

5. Twistlock

Protégez votre application à chaque étape de son cycle de vie avec Twistlock.

En effet, il analyse et protège toutes les fonctions du compte en temps réel pour que votre application ne soit pas vulnérable. Certaines des fonctionnalités sont :

  • Prise en charge de Python, .Net, Java, et Node.js
  • Parefeu de cloud native pour la surveillance et la prévention continues des menaces
  • Modèles pour la conformité HIPPA et PCI
  • Intégration à TeamCity et Jenkins
Twistlock protection application serverless

Twistlock exploite donc l’apprentissage automatique ou « machine learning » pour proposer une protection d’exécution et une création de stratégies automatisées.

Conclusion

La sécurisation de l’application est essentielle, qu’elle soit traditionnelle ou sans serveur. Toutefois, la bonne nouvelle est qu’il existe un essai GRATUIT. Alors, essayez de voir ce qui fonctionne pour votre application. Si vous êtes un débutant et que vous souhaitez utiliser AWS Lambda et Serverless framework, pensez à ce fantastique cours en ligne.

À lire aussi

Comment débuter avec Kubernetes ? Ce qu’il faut savoir

De Hello Minikube à Kubernetes Anywhere aux exemples d’applications microservices, les possibilités d’apprendre l’outil d’orchestration …